Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Éditions BIBLIOGS

Mission impossible ? Pas pour Bibliogs !!! : "La SF d'avant 1850", par Jean-Luc Buard

26 Août 2016, 17:49pm

Publié par Bibliogs

Chaleur accablante, période estivale...

Surprise du jour : recevoir une proposition de dernière minute, avec un délai de conception/fabrication très (mais très très) court quelques jours à peine...

La température monte encore d'un cran... Mission impossible ?

Le projet reçu était tellement intéressant que les problématiques sont passées au second plan. Il faut parfois se lancer, ne pas perdre de temps, donner le maximum, même sans savoir si cette entreprise est réalisable dans le temps imparti.

* * *

Chronologie des faits (par F. Mundzik)

19/08 - Arrivée d'un mail de Jean-Luc Buard : "J'ai eu une idée un peu folle qui m'a traversé l'esprit comme un météorite des Perséides. Si je t'envoie un texte court à éditer, aurais-tu la possibilité de le fabriquer en 3 jours ?" (gloups) "Mais si le délai est par trop infernal, je le comprendrai ! Juste une idée comme ça."

Réponse le jour même : "Un délai infernal ? Chouette, j'adore les challenges ! De plus, la thématique est alléchante !" (quand on est un peu fou, on assume !) En profiter pour demander le texte concerné, ainsi que le paratexte, pour le surlendemain (quand on a des délais serrés, tout le monde est sur le pont !)

Retour de J.-L. Buard dans la foulée : "C'est jouable".

Bon... fonçons ! En attendant le texte : plancher sur la couverture, rechercher des illustrations, estimer le format, etc.

20/08 - Réception des texte, préface et annexes avec 24h d'avance sur le planning !

Dans la soirée : choix des illustrations arrêté, mise en page bouclée, première maquette envoyée (pile-poil le format de la collection Les Cahiers archéobibliographiques). Raaaaah...

Ajouts, corrections et chasse aux coquilles jusqu'à 3h du matin (par l'auteur, l'éditeur, lui, dormait paisiblement).

21/08 - Nouvelle maquette qui intègre les diverses modifications et améliorations.

Reprise de la chasse aux coquilles (elles se cachent bien !). Finalisation de la couverture (illustrations d'Albert Robida) + présentation.

Concertation assez brève et prise de décision ultra rapide : l'aventure de cet ouvrage est tellement rocambolesque que nous sommes immédiatement d'accord sur le fait qu'il sera offert et non vendu. Autant rester dans cette ambiance une peu folle qui nous entoure depuis quelques jours !

22/08 : Se dire qu'il serait judicieux de contacter enfin l'imprimeur, afin de savoir s'il est possible de glisser un petit tirage dans son planning bien chargé...

Imprimeur injoignable... Angoisse... Vite, appeler en urgence le commercial ! Toujours aussi réactif, Jean-Charles Gautreau trouve une solution !

Le téléphone chauffe, les échanges de mails se poursuivent à un rythme effréné !!! Les dernières corrections se font en direct, par téléphone.

Conversion des fichiers texte, ainsi que de la couverture, puis les fichiers sont envoyés, le soir même, à l'imprimeur, Raaaaah (bis)...

Jean-Luc Buard prépare un intervention à l'occasion de la 43ème convention nationale de science fiction de Gradignan : "La SF d'avant 1850" qui aura lieu le dimanche 28 août à partir de 16h.

Message cryptique de Joseph Altairac, posté sur Facebook : "Une conférence secrète d'archéologie-fiction sera donnée à la Convention sur le lien étymologique entre le mot latin "lupus" et le palais du Louvre. Qu'on ne se le dise pas !"

23/08 : Fichiers validés par l'imprimeur (pas de souci, aucun fichier corrompu ou mal converti).

Disponibilité du tirage annoncé pour jeudi 25/08 à 14h.

Un rendez-vous est convenu ce jour-là avec J.-L. Buard, qui fait un détour par le fief de Bibliogs avant d'aller à la convention, afin de lui donner les ouvrages.

Mission impossible ? Pas pour Bibliogs !!! : "La SF d'avant 1850", par Jean-Luc Buard

Mission impossible ? Pas pour Bibliogs !!! : "La SF d'avant 1850", par Jean-Luc Buard

24/08 : Je vous laisse imaginer l'état d'esprit : et si il y a un problème de fabrication ? un retard ? une panne ? etc...

Les soucis viennent d'ailleurs : des raisons professionnelles ne me permettent pas d'honorer notre rendez-vous prévu le lendemain... Catastrophe !

C'est alors qu'entre en scène notre sauveur... mon papa ! (musique d'ambiance à ce moment précis)

25/08 : Alors que je suis moi-même en voiture, pour me rendre au boulot, je téléguide mon père afin qu'il trouve les locaux de l'imprimeur (nouvelle adresse, inconnue des GPS...). Une fois sur place, il apprend que le tirage est en train d'être finalisé : il faut encore massicoter. Christian, le chef d'atelier, s'occupe des finitions. Le travail est rapide et soigné (moins de 10 mn d'attente). Vite, en route pour le point de rencontre.

Ces dernières péripéties m'ont été racontées en fin de journée, puisque j'étais sur mon lieu de travail, sans possibilité de téléphoner pour me tenir informé (situation très stressante...).

La meilleure conclusion de cette aventure est cette photographie, prise par Philippe Micalef : Jean-Luc Buard, pensif, lors de la 43ème convention nationale de science fiction (du 25 au 28 août 2016), de Gradignan (33). Devant lui, quelques exemplaires de "Paris en 5839 (Songe) ou la Science-fiction condamnée par un tribunal en 1822".

Mission accomplie.......... ^_^

* * *

Afin de vous procurer cet ouvrage, le moyen le plus simple est de vous rendre à la 43ème convention nationale de science fiction de Gradignan et d'être présent à la conférence de J.-L. Buard"La SF d'avant 1850", le dimanche 28 août à partir de 16h.

Tirage : 50 exemplaires, il n'y en aura pas pour tout le monde !!!

Mission impossible ? Pas pour Bibliogs !!! : "La SF d'avant 1850", par Jean-Luc Buard

Mission impossible ? Pas pour Bibliogs !!! : "La SF d'avant 1850", par Jean-Luc Buard

Commenter cet article