Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Éditions BIBLIOGS

Les coulisses du Bestiaire humain [E04]

12 Septembre 2015, 17:18pm

Publié par Bibliogs

Les coulisses du Bestiaire humain, la docu-fiction de l'été (suite)

Un manifeste esthétique engage une démarche créative, et pour s'affirmer une banderole : un livre, Bestiaire humain.

Peut-être est-ce arrogant de vouloir défiler dans des pages imprimées en réclamant des libertés artistiques, mais à bien y réfléchir, l'exposition est surtout une prise de risques à laquelle la plupart se refusent. Il faut considérer que le fait d'art est important et mérite qu'on se casse la gueule pour jouer les guignols sur la scène du petit théâtre culturel.

Bestiaire humain a joui de cette fameuse coïncidence dont les amateurs de conjecture raffolent : la rencontre d'un mécène désargenté et les capitaux d'idéalistes romantiques, un détournement de toutes les valeurs qui régissent notre millénaire au service d'une cause utopique

On pourrait en raconter une histoire à suspendre la crédulité qui ferait enfin perdre le profit et, se dénudant pour le public, remettrait le commerce à sa place d'échange de bonne volonté. Fabrice Mundzik est notre funambule virtuose, Bibliogs, son fil dérobé aux marionnettistes.

Coupez les impératifs financiers et, comme une cascade retenue par les glaces fond après l'hiver, les idées se bousculent, pressées de se réaliser. Quittant les musées pour les espaces intersidéraux, Nicolas Le Breton s'est offert un formidable rire rabelaisien de pure science-fiction ravageuse, tandis qu’Émile Fitz plongeait dans le roman noir de Chimène piégée au cœur d'une nouvelle graphique de treize pages.

Il faut être mariolle pour écrire et dessiner une banderole.

(à suivre...)

Les coulisses du Bestiaire humain [E04]

Les coulisses du Bestiaire humain [E04]

Commenter cet article